Ménage

Caille estonienne: entretien et maintenance

L'élevage des cailles est une activité très populaire pour les résidents d'été. Certaines races sont cultivées pour les viandes nutritives, d'autres pour les œufs. Parmi les races célèbres se distingue caille estonienne.

Son caractère unique est dû à la possibilité d'obtenir les deux produits. Les Estoniens prennent bien du poids et ont un taux de production d'oeufs élevé. Les cailles d’Estonie ont été sélectionnées en croisant trois races de qualité:

  • Les blancs anglais;
  • Japonais;
  • Pharaon

Les deux premières races d'œufs, le pharaon est cultivé comme viande. Les principales caractéristiques utilisées pour le croisement de ces races étaient la période de ponte, la durée de vie de la caille et le niveau de survie dans diverses conditions. L'approbation officielle de la race, élevée par les éleveurs, a eu lieu en 1989 en Estonie. Les principaux avantages de la caille d’Estonie devraient être soulignés:

  1. Facilité de soin. La culture des Estoniens est possible même pour les agriculteurs débutants. Ils ne nécessitent pas beaucoup d'expérience et de connaissances.
  2. Haute vitalité. La race reproduit les meilleures qualités de ses prédécesseurs.
  3. Croissance rapide Un mois plus tard, les poussins atteignent la masse "adulte".
  4. Courte période d'incubation. Cela ne dure que 17 jours, ce qui est bénéfique pour la culture de masse des Estoniens.
  5. Taux de survie élevé Les cailles estoniennes de poussins ont un taux de survie de 95%.
  6. Excellente production d'œufs. Après 40 jours, les femelles pondent des œufs. Au cours de la première année de vie, une femelle est capable de produire 3 kg d'œufs et la production annuelle moyenne d'œufs varie de 170 à 285 œufs.

Comment faire pousser un oiseau sans problèmes

L'oiseau a des signes de ses ancêtres, notamment en couleur.

La couleur des cailles estoniennes est exprimée dans des tons jaune-brun avec des rayures de couleur marron brillant. Les joues et les mandibules sont également brunes, mais le goitre est légèrement plus clair. Sur la tête, trois bandes dans des tons jaune clair. Les mêmes rayures lumineuses sont situées sur les plumes des ailes. Les femelles sont de couleur légèrement plus claire, donc beaucoup évaluent leur couleur en tant que pripylenny. Les juvéniles sont beaucoup plus légers que les cailles adultes.

Pour obtenir le maximum d'effet de l'oiseau, il est nécessaire de lui fournir un entretien approprié et des soins compétents. Bien que l'élevage des "Estoniens" ne demande pas beaucoup d'effort, vous devez savoir à quoi vous devez faire attention?

Le logement

L'oiseau est placé dans des cages dont la hauteur n'excède pas 20 cm. Afin de calculer correctement l'aire de la cage, elles procèdent des 2 mètres carrés recommandés. m par caille. Si vous avez un peu d’espace pour placer des cellules, vous pouvez en placer une sur l’autre. Les cailles ont une activité extraordinaire. En cas de danger, sautez assez haut. Par conséquent, afin d'éviter tout risque de blessure pour les oiseaux, un filet de tissu est prélevé pour la partie supérieure des cellules.

Conditions

Les cellules sont placées dans une pièce sèche et bien ventilée.

C'est important! Assurez-vous qu'il n'y a pas de courants d'air nuisibles aux cailles estoniennes et réduisez leur production d'œufs.

La plage de température est maintenue dans la plage de 20 ° C à 22 ° C. Humidité optimale pour un oiseau - 65%.

Nourriture

La composition dépend du but pour lequel les cailles estoniennes sont élevées. La désignation de la viande nécessite un aliment spécial à haute teneur en protéines et le remplacement rapide de l’eau dans des bols à boire.

Quelles sont les règles pour prendre soin de la caille estonienne

  1. Nourrir les oiseaux Pour les adultes, deux ou trois repas par jour suffisent. Le temps est maintenu constant. Placez les abreuvoirs derrière les mangeoires et les mangeoires devant. Les mangeoires sont attachées à l'extérieur de la cage. Quand un grand nombre d'oiseaux utilisent automatique, dans lequel la nourriture est nourrie à partir d'un bunker commun. Le régime alimentaire de la caille estonienne consiste en un aliment composé avec des protéines, du grain broyé, des légumes verts hachés finement et de l’alimentation pour œufs. Les cailles estoniennes mangent bien les légumes (betteraves, carottes), les pommes et les Maybirds. Il est recommandé d’inclure chaque semaine la viande, le foie bouilli et le fromage cottage dans le menu.
  2. Nettoyage cellulaire. Les palettes sont lavées régulièrement. Afin de nettoyer en profondeur, les cailles estoniennes sont déplacées vers un autre endroit pendant cette période. Lavez les palettes avec de l’eau savonneuse avec un séchage complet.
  3. L'éclairage La journée lumière est prévue dans les 16 heures. L'excès de cet indicateur entraîne une augmentation de l'agressivité de l'oiseau.

Soins d'hiver

À ce moment, les oiseaux fournissent une température confortable et une humidité moyenne. Les ouvertures de ventilation sont recommandées pour fermer et ajouter de la lumière à la pièce. Il est bon d’utiliser des lampes infrarouges, qui réchaufferont également la maison.

Comment distinguer la femme du mâle

L'identité sexuelle peut être déterminée par des caractéristiques secondaires - la couleur et la structure du corps. Déjà à un mois, le plumage sur la poitrine de caille est différent. Les mâles ont un plumage monochromatique de couleur ocre jaune ou rouge sans inclusions. Le bec et la tête entière du mâle semblent plus massivement par rapport au corps que chez les femelles. Les femelles sont élégantes et proportionnées dans leur structure. La couleur des plumes sur la poitrine des femelles est plus huilée, avec des taches sombres.

Les oiseaux tentent de reconnaître le sexe par la présence d'une glande sécrétoire chez les mâles près du cloaque. Pour ce faire, l'oiseau est pris en main et retourné. À la base de la queue se trouve un endroit infect. Chez les femmes, il n’a pas de renflements ni de bosses. Au-dessus du cloaque, le mâle est une glande sécrétoire sur laquelle la sécrétion blanche est libérée. Cette méthode convient aux oiseaux adultes. Les jeunes cailles n’ont toujours pas de glande sécrétoire développée, ce qui rend impossible la détermination du sexe de cette manière.

Les agriculteurs expérimentés recommandent de faire pousser les mâles et les femelles séparément les uns des autres. Et, en même temps, dans les cellules pour équiper des sections pour plusieurs individus.

L'achat de cailles estoniennes n'est pas problématique.

Conclusion

Race populaire et répandue, il sera donc facile de faire pousser des oiseaux. Après tout, les jardiniers et les agriculteurs partagent avec enthousiasme leur expérience dans la culture de cailles estoniennes.

Regarde la vidéo: Охота на уток! РАЗВЛЕКАЙТЕСЬ - Videoohota (Octobre 2019).

Загрузка...